Google Ads : 11 erreurs courantes à bannir !

google-ads

Plusieurs entreprises se plaignent que leurs campagnes de publicité sur Google Ads ne soient pas efficaces. Ainsi, elles sont souvent amenées à boycotter la plateforme en affirmant que l’outil est seulement du « gaspillage et rien d’autre ». Ces entreprises ne voient aucun retour sur investissement, si c’est votre cas, n’ayez crainte. Tout s’explique ! Il est possible que votre mauvaise expérience soit due à plusieurs erreurs que vous avez commise lors de la mise ne place de votre publicité. Ici, je vous donne les erreurs les plus que je rencontre en analysant les comptes de mes clients.

 

1.     Ne pas connaître sa cible

2.     Mauvaise configuration du compte

3.     Mal définir ses objectifs

4.     Mauvais choix de mots-clés

5.     Page de destination mal choisie et non optimisée

6.     Pas de test

7.     Voir la concurrence

8.     Budget non adapté

9.     Arrêter la pub trop tôt

10.  Ne pas modifier la campagne

11.  Pas d’utilisation des extensions

 

Lorsque vous mettez en place votre publicité, il ne s’agit pas seulement de créer un texte rapidement et le publier sur internet en espérant qu’elle fonctionne. NON ! Il ne faut rien laisser au hasard. Il est important de s’informer au maximum sur Google Ads et son fonctionnement avant de publier votre publicité. Pour cela, je vous invite à cliquer sur ce lien qui explique de manière simple comment fonctionnent les publicités Google ?.

Erreur #1 « Vous ne connaissez pas votre cible ! »

« Si je limite au minimum le ciblage, ma publicité se présentera à plus de monde donc je ferai plus de ventes » ERREUR !

Erreur SEA

Comme je le dis et je le répète souvent, sans connaître votre cible vous foncez droit le mur. Est-ce que ça vous est déjà arrivé de recevoir des publicités (que ce soit sur les réseaux sociaux, par mail ou autre) qui ressemblent fortement à des spams ? Des pubs tels que « Vous avez moins de 18 ans et vous souhaitez avoir votre indépendance ? » , « Retrouvez ici notre huile miracle ». Alors que vous avez 42 ans, vous êtes indépendant, propriétaire et vous n’avez nullement besoin d’une potion magique pour sortir de chez papa et maman.

 

J’exagère à peine, mais je pense que nous avons tous déjà reçu des pubs qui n’ont rien à voir avec notre situation ou nos besoins.

 

Pour éviter que votre campagne Google Ads soit perçue comme un spam, étudiez votre cible de fond en comble. Vous devez connaître leurs problématiques de manière PRÉCISE pour réussir à les impacter.

Il est plus qu’important de définir le ciblage des annonces pour réussir vos publicités. Lorsque vous avez créé votre publicité, il faut la diffuser aux bonnes personnes, au bon moment avec le bon message. Votre publicité peut être la plus parfaite possible mais si elle est proposée aux mauvaises personnes et au mauvais moment elle sera imparfaite.

 

Il y a plusieurs types de ciblage que vous pouvez paramétrer.

Le ciblage démographique

Ce ciblage reste nécessaire, si vous vendez des produits et que la livraison est uniquement en France, n’allez pas sélectionner l’Angleterre ou l’Allemagne pour diffuser vos annonces. Ne partez pas du principe que plus vous visez une zone géographique élargie, plus vous allez vendre ou convertir les visiteurs.

Si par exemple, vous possédez une boutique physique à Courbevoie et que votre objectif est d’augmenter vos ventes sur le point physique, vous n’allez pas sélectionner et diffuser vos annonces sur TOUTE la France. En faisant cela, vous allez certes avoir une visibilité plus accrue de votre campagne publicitaire, mais est-ce que les personnes seront vraiment intéressées par cette publicité ?

Le risque en offrant une grande visibilité à ces publicités, est que le taux d’impression soit haut (Il s’agit du nombre de fois qu’un internaute a vu une annonce vers le site en question dans les résultats de recherche). Mais que le nombre de clics soit bas.

En regardant vos statistiques, si vous constatez que c’est votre cas alors posez-vous des questions et remettez votre annonce en cause. Il y a de fortes chances qu’elle ne soit pas assez ou mal ciblée.

cible

Le ciblage par sexe

Prenons un exemple, vous possédez une boutique en ligne de vêtements et que vous venez de lancer une nouvelle collection de robes. Vous souhaitez donc communiquer et apporter de la visibilité à cette nouvelle collection grâce aux campagnes de publicité sur Google. Vous n’allez pas viser les femmes ET les hommes mais stratégiquement il serait plus intéressant de ne cibler QUE les femmes. Vous éviterez de dépenser de l’argent inutilement avec les personnes qui cliqueront sur votre annonce publicitaire par simple hasard.

Le ciblage par types d’appareil

Il est également possible de cibler votre audience selon le type d’appareil qu’il va utiliser. L’erreur souvent commise est de lancer une campagne publicitaire simplement pour avoir recours à Google Ads et que c’est la tendance. En faisant cela, vous risquez de foncer droit dans un mur.

Erreur #2 : Vous avez mal défini vos objectifs

Avant toute action, il est important de définir un objectif pour aller vers la bonne direction. Avec Google Ads, nous pouvons choisir de mener une campagne selon plusieurs objectifs. En effet, en définissant de manière précise vos objectifs avant la mise en place des publicités, vous prendrez les meilleures décisions pour la réussite de vos campagnes.  L’outil Google Ads est fait de manière intuitive en guidant la personne vers les bonnes méthodes. Dès la création du compte, Google vous propose de définir votre objectif principal :

  • Générer plus de ventes
  • Avoir plus de prospects
  • Augmenter le trafic sur votre site internet
  • Améliorer la notoriété de votre marque
  • Promouvoir une application mobile
  • Booster la visibilité

Pour faire le bon choix, posez-vous tranquillement et demandez-vous : « Qu’est-ce que je veux réellement atteindre à travers cette campagne ? ». Une fois que vous aurez répondu à cette question vous saurez quel sera votre objectif et si vous avez vraiment besoin d’une campagne Google Ads pour arriver à atteindre cet objectif.

Par ailleurs, Google vous aide à atteindre votre objectif en vous donnant des recommandations. Il faut savoir que qu’en définissant précisément votre objectif, vous saurez exactement sur quel type de campagne vous pourrez vous positionner.

Erreur #3 Mauvaise configuration du compte

Objectif SEA

Il est possible que vos publicités ne soient pas rentables à cause d’un mauvais choix de campagnes publicitaires. En effet, Google met à disposition plusieurs types de campagnes que l’on peut choisir selon notre objectif.

 

Voici les campagnes Google Ads les plus populaires :

  • Réseau Search : Il s’agit des campagnes de publicité que vous retrouverez sur le réseau de recherche Google. Ils se présentent généralement tout en haut de la première page des résultats de recherche.
  • Réseau display : Il s’agit des campagnes que l’on retrouve sur les différents sites du réseau de recherche de Google.

Ensuite, les campagnes Google Ads plus spécifiques :

  • Campagne Google Shopping : Si vous avez une boutique en ligne, cette campagne sera idéale pour promouvoir vos différents produits. Elles apparaîtront dans l’onglet « Shopping » lorsque vous effectuerez une recherche sur Google.
  • Campagne Youtube : Si vous avez des publicités à promouvoir, elles seront visibles sur Youtube soit au début, au milieu ou à la fin des vidéos. Par ailleurs, elles peuvent apparaît sur le côté ou en haut sur la plateforme Youtube
  • Campagne Remarketing : Ici, vous allez recibler des personnes qui ont DÉJÀ visité votre site internet. Grâce à ce type de campagne, vous pourrez être plus impactant sur message que vous allez véhiculer.

 

  • Campagne Application : Si vous souhaitez promouvoir votre application mobile et booster le nombre de téléchargements, cette campagne sera parfaite pour vous.

Erreur #4 : Mauvais choix de mots-clés

Les mots-clés sont ultra importants dans le cadre d’une stratégie Google Ads, et vous faites erreur si vous bâclez cette partie. Les mots-clés permettent de faire correspondre vos annonces publicitaires aux requêtes que les internautes vont taper dans la barre de recherche de Google. Il existe plusieurs types de correspondance pour les mots-clés. C’est-à-dire que l’on peut diviser une liste de mots-clés en trois catégories bien distinctes. Cela vous aidera à optimiser vos campagnes Ads et booster votre taux de conversion.

Voici les trois types de correspondance que l’on peut retrouver :

Mot clé Google ADS

Correspondance vague : Vos annonces pourront être visibles sur toutes les requêtes qui ont un rapport avec vos mots-clés cibles.

Correspondance moyenne : Vos annonces pourront être visibles sur des requêtes qui incluent votre mot-clé.

Correspondance précise : Vos annonces apparaîtront sur des mots-clés qui ont la même signification que votre mot-clé. Donc, elles seront visibles sur vos mots-clés et leurs synonymes.

Par défaut, l’outil Google Ads attribut « requête large » mais vous avez la possibilité de voir les mots-clés sur lesquelles nos annonces sont visibles. Si vous constatez qu’il y a des mots sur lesquelles vos annonces apparaissent et qu’ils sont trop éloignés de VOS mots-clés de base, alors vous pouvez les exclure. Par conséquent vos annonces ne seront plus visibles sur ces mots-clés.

Le fait d’exclure des mots-clés va empêcher la diffusion de vos annonces, ainsi si vous vendez des brosses pour les cheveux afro et que vos annonces apparaissent sur « crème solaire pour peau noire », vous pourriez potentiel perdre de l’argent sur les personnes qui cliqueront sur votre annonce car sont plutôt intéressés par les crèmes solaires et non les brosses afro.

Oui, car les mots-clés ont un coût. À vous de rentabiliser un maximum votre budget.

Erreur #5 : Page de destination mal choisie et non optimisée

Vous pourriez créer une annonce parfaite au niveau du choix de vos mots, des images choisies, des vidéos choisies, du texte, d’une promotion, d’un argument alléchant. Vous avez le message parfait, vous vous adressez à la bonne personne et au bon moment, MAIS la page qui suit derrière est peu pertinente.

Ce que j’entends par « ce qui suit derrière » c’est l’objectif même de la publicité. On ne créer pas une publicité pour simplement diffuser une publicité. En effet, à la suite de cette publicité que souhaitiez vendre plus, augmenter le nombre de téléchargements d’un de vos produits digitaux, augmenter le nombre de contacts, il faut qu’optimisiez votre site internet POUR atteindre CET objectif.

 

Avoir une super publicité et avoir une page de destination non optimisée ça ne sert strictement à rien. Vous allez simplement jeter votre argent par la fenêtre.

 

Page de destination (aussi appelé landing page) :

« Il s’agit de la page Web vers laquelle les internautes sont redirigés après avoir cliqué sur votre annonce. »

 

Mini story (tout droit sorti de notre imagination) :

 

Allons à la rencontre de Aïssé qui est une jeune entrepreneuse et qui possède une boutique d’accessoire en wax sur Paris. Sa problématique est qu’elle n’a pas énormément de clients dans sa nouvelle boutique.

 

Alors elle décide d’investir une grosse somme d’argent dans sa communication et sa stratégie marketing. Notamment sur Google Ads car elle sait qu’il s’agit d’un levier important pour se développer. Elle a mis en place une campagne publicitaire très intéressante (le bon message, adressé aux bonnes personnes et diffusé aux bons moment).

SAUF qu’elle a oublié un point crucial : l’optimisation de son site internet pour la conversion. En effet, beaucoup de personnes ont cliqué sur sa publicité et ont atterri sur son site internet mais ils sont vite sortis du site car il n’était pas compréhensible et pas très esthétique.

Le persona est client idéal fictif que tu vas utiliser pour cibler tes stratégies de marketing et communication tels que l’emailing les réseaux sociaux, la publicité etc…

 

Ici je vais te montrer dans quelle mesure il participera à la réussite de ta stratégie SEO.

 

Trouver les bons mots-clés

Rédiger un contenu qualitatif

Identification des bons liens pour ta stratégie de netlinking

En voyant ses statistiques, elle se rend vite compte qu’il y a un problème. Elle a beaucoup de trafic mais ce trafic n’achète pas, ne l’a contact pas, ne télécharge rien… Et pourtant il s’agit de sa cible. Son site est nul pour être cru.

Comment elle pourrait faire pour augmenter ses ventes sur son site internet ? 

 

Il faut avoir un site :

  • Fluide
  • Intuitif
  • Ergonomique
  • Claire
  • Appel à action ÉVIDENT
Google vous aide à optimiser votre site internet pour accueillir plus de visiteurs.

Erreur #6 : Tu ne fais pas de test

Il y a plusieurs conseils que vous pourrez obtenir de la part de spécialistes ou d’experts de Google Ads mais il est important que testiez par vous même également.

Vous vous êtes sûrement renseigné un peu partout sur le web, des articles de blog, des mails, des vidéos Youtube, des formations en ligne, des livres, il y a énormément de contenu sur :

  • Comment réussir avec Google Ads
  • Comment paramétrer une bonne campagne Google Ads
  • Comment créer une pub du tonnerre ?
  • 87 astuces pour faire des publicités Google rentables
  • Les secrets du référencement payant !

Vous pouvez mettre en application toutes ces superbes techniques mais il faut savoir que chaque business est unique et donc les publicités doivent s’adapter à chaque business. La plateforme Google Ads vous propose de créer plusieurs annonces publicitaires et groupes d’annonces pour les tester et voir laquelle fonctionne le mieux.

Ainsi pour trouver THE publicité parfaite, vous allez changer UN paramètre à chaque test (on appelle cela A/B testing) par exemple TITRE 1 et TITRE 2 puis vous analyserez vos statistiques et vous saurez quel titre fonctionne le mieux puis vous passez à d’autres éléments et ainsi de suite. Compris ?

 

AU fur et à mesure vous saurez quelle pub créer.

Erreur #7 : Voir la concurrence

Ne vous lancez pas à l’aveugle dans une publicité, inspirez-vous de vos concurrents, mais ne copiez surtout pas !!

 

Pourquoi est-il important d’analyser ses concurrents ?

 

Aujourd’hui, il existe plusieurs outils (comme Semrush) qui permettent de savoir si une publicité Google fonctionne ou pas et quels sont ses points forts et ses points faibles. En analysant la concurrence sur Google Ads, vous pourrez tirer parti des forces des différentes annonces.

Par ailleurs, l’outil Google Ads aide les annonceurs à créer des publicités de qualité en vous donnant des recommandations et vous permettant d’exploiter toutes opportunités qui vous échappent. Que ce soit dans le choix des mots-clés sur lesquelles vous vous positionner, le budget ou même la forme des annonces, il est important d’analyser la concurrence.

Erreur #8 : Budget non adapté

Une autre erreur courante qui est d’avoir un budget non adapté. Ceci étant dit, je comprends le point de vue des personnes ayant ce raisonnement mais il est à bannir !

Vous êtes un entrepreneur et vous souhaitez promouvoir vos produits et/ou vos produits. Le souci c’est que vous n’avez jamais testé les publicités Google et vous ne savez pas concrètement quel sera votre retour sur investissement. Puisque c’est un terrain inconnu pour vous, vous allez logiquement être sur vos gardes et commencez avec un tout petit budget pour tester.

Sauf qu’investir un tout petit budget sera de la perte de temps et d’argent.

 

Pourquoi ?

 

Lors de la création de votre compte, Google Ads vous propose de vous positionner sur un minimum de budget à investir par rapport à vos concurrents. Si l’un de vos concurrents a investi beaucoup pour les publicités, sa pub passera avant la vôtre. Ainsi, votre publicité sera moins efficace que celle de votre concurrent.

Donc, il est important de prendre en compte les recommandations en termes de budget pour choisir le bon budget pour votre campagne de pub, autrement dit, en laissant parler vos peurs vous risquez d’être déçu.

Budget Google ADS

Erreur #9 : Arrêter la pub trop tôt

Nous revenons souvent à cette erreur qui est de considérer la publicité comme un test donc vous allez peu vous investir dans l’optimisation.

Comme nous l’avons dit plus haut, pour avoir des résultats avec les publicités sur Google Ads il faut faire le maximum d’actions pour réussir une campagne de publicité.

Il faut savoir qu’une pub Google Ads a un processus assez spécial. En effet, lorsque la publicité est mise en place, Google a besoin d’un certain temps avant de diffuser la publicité aux bonnes personnes. C’est-à-dire qu’il faut que la publicité en question tourne un certain temps avant de pouvoir être efficace. Les experts de Google affirment qu’il faut laisser tourner la publicité sur un minimum d’un mois avant de tirer des conclusions.

Nous sommes d’accord, 1 mois peut paraître long et le budget doit pouvoir suivre.

Voilà pourquoi il est préférable de mettre de côté et réaliser une véritable campagne de pub sur un mois plutôt qu’avoir un budget très restreint et arrêter la publicité au bout d’une semaine.

En laissant la pub tourner, Google va pouvoir récolter des données et adapter la publicité en conséquence. Par ailleurs, en ayant des campagnes de publicité plutôt longues, Google vous donnera des solutions et des recommandations pour optimiser votre campagne.

Retenez ceci : Ne considérez pas votre pub comme un test mais foncez directement et investissez le temps qu’il faut pour être impactant et le budget qui va avec.

Erreur #10 : Ne pas modifier la campagne

Une campagne Google Ads se construit petit à petit. Il ne s’agit pas créer une pub de départ et qu’elle reste figée. Créez des publicités impactantes au départ mais il se peut qu’il faille faire des ajustements, des modifications pour avoir un retour sur investissement.

 

Pour ce faire, il faut garder un œil sur les statistiques et sans cesse analyser les retombés.

 

Par exemple en voyant votre tableau de bord sur Google Ads, vous vous rendez compte que votre nombre d’impressions sur votre annonce est très haut mais que le nombre de clics est très bas c’est que votre publicité ne convertit pas assez. Remettez-vous en question, il faut peut-être que vous viser d’autres mots-clés, que vous ciblez une tranche d’âge différente, que vous modifiez le titre pour un autre plus accrocheur etc…

 

Regardez et analysez attentivement vos statistiques.

Erreur #11 : Pas d’utilisation des extensions

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une extension ?

 

Il s’agit d’un « format étendu » des annonces textuelles présent dans les résultats de recherche.

Ils se présentent sous cette forme :

Dans ces extensions, vous pouvez y apporter plus de précisions sur votre entreprise :

  • Numéro de téléphone
  • Avis des clients
  • Promotion
  • Sitelink
  • Mots percutants
  • Adresse d’un point physique
  • Prix
  • Promotion

 

Les extensions permettent d’améliorer et optimiser les publicités. Ils boostent la visibilité d’une annonce publicitaire comme ceci :

Nous aurons plus tendance à cliquer sur une annonce qui prend plus de place dans la première page plutôt qu’une annonce lambda.

Donc, les extensions améliorent le taux de clics car elles permettent de se démarquer des autres annonces.

 

Vous savez maintenant ce qu’il faut éviter 🙂

À vous de jouer !